Archive pour juillet 2010

 

Pour avoir une idée de ce que pourraient être les prescriptions en zone rouge à La Faute et l’Aiguillon, vous pouvez vous reporter au document suivant édité par la préfecture du Maine et Loire.

Nous vous conseillons de lire le document « synthèse  »

 http://www.maine-et-loire.equipement-agriculture.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=111

x

 

LES FAUTAIS INQUIETS DE LEUR « DIGUE EST »

                                   Messieurs,

                         Nous attirons votre attention sur la situation de la commune de La Faute sur Mer, sinistrée lors de la tempête Xynthia. Elle est comprise entre un cordon dunaire, côté mer (digue naturelle en sable) et une digue en terre ancestrale, côté estuaire.

                          Au cours des décennies, cette digue en terre, élevée par les anciens villageois et nommée Digue EST s’est dégradée. A la suite d’études décidées par arrêté préfectoral en 2005, les premières tranches de travaux étaient seulement entamées début 2010. Ce retard important est une des causes de la submersion du village lors de la tempête et des 29 décès recensés sur notre commune.

                           Comme réponse à ce drame, le Président de la République a décidé de lancer un plan digue national. Prochainement des décisions concernant ce plan vont être prises et nous sommes soucieux qu’il soit tenu compte des particularités de la digue EST de La Faute sur Mer.

                            Pour le village entier, il est urgent et vital que la protection soit continue et adaptée au nouvel aléa connu.

                               Nos 500 adhérents s’inquiètent notamment de la marée d’équinoxe de septembre 2010 (coefficient de 116) . A cette saison les résidents, vacanciers et visiteurs sont traditionnellement en grand nombre. Les adhérents de l’AVIF ne comprendraient pas un non-achèvement des travaux pour cette date.

             Nous vous remercions de l’attention que vous apporterez à ce courrier et vous prions d’agréer, Messieurs, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Cette lettre a été envoyée à messieurs Borloo, Retailleau, Auxiette, De Villiers, Cailleau, Souchet, Marratier et transmise aux journaux.

 

La non-communication du nouveau Plan de Prévention des Risques d’Inondation pose des problèmes à tous : comment faire des travaux avant de savoir quelles seront les contraintes, comment acquérir ou vendre un bien à La Faute ou à l’Aiguillon, comment savoir si on est toujours en zone de danger ?…..Des bruits courent que 90 % de nos deux communes seraient en rouge… L’attente est intenable !

Les autorités jouent avec nos nerfs, réagissons et faisons pression pour réclamer la diffusion de ce PPRI indispensable pour reconstruire un avenir dans nos communes.

MANIFESTEZ VOTRE IMPATIENCE en allant tous les jours à la mairie RECLAMER DES NOUVELLES DU PPRI!

x

Petit topo et qq infos:
 
D’un point de vue pratique :
– L’eau et l’electricité ont été rétablies après pratiquement trois mois de coupure pour certains résidents.
– La route est en train d’être refaite.
– Les conteneurs poubelles ne sont malheureusement toujours pas mis en place.
 Et toujours une image de désolation du paysage du fait des gravats, du sable de chaque côté de la route….
 
Concernant les actions réalisées ou en cours
– Pique-nique ayant eu lieu les 2/05 et 11/06.
– Tracts distribués dans toutes les boîtes aux lettres et affichage sur l’action des résidents de la Pointe.
– Diffusion régulière par Marie-Christine Baffoux Kays par mail de l’avancée des actions…
-Création d’un blog spécifique à la Pointe de l’Aiguillon :
-Création d’un site sur l’Aiguillon sur Mer par Dimitri :
– Un tableau concernant les estimations des Domaines a été réalisé afin de pouvoir selon la superficie de la maison/du terrain connaître les propositions déjà faites.
– Le 11/06, lors de leur passage à la Faute sur Mer, Marie-Pierre de Lépinay a signalé à la délégation parlementaire composée de MM Bono,Souchet… la problématique de la Pointe et la volonté de ses résidents de continuer à y vivre.
– Mme Marie-Christine Baffoux-Kays, MM Dupuy, Morin et de Lépinay ont rencontré (à la Pointe) le 17/06 les experts MM Puech et Pitié.
– Un pique-nique est prévu le 18 Juillet.
– Il est espéré rapidement une réunion avec M. Milcent, Maire de l’Aiguillon sur Mer afin de pouvoir parler concrètement de l’avenir de la Pointe de l’Aiguillon.

L’AVIF comporte aujourd’hui 500 adhérents. Afin de pouvoir continuer efficacement nos actions, nous faisons appel aux bonnes volontés pour nous rejoindre soit dans le CA (Aiguillonnais bienvenus !! Je me sens un peu seule) et dans toutes les différentes actions, commissions mises en place.

En effet, actuellement nous sommes moins de 10 à assurer tout cela et toute personne (qu’elle soit résidente principale ou secondaire) voulant consacrer un peu de temps à l’assoc et ayant des idées est la bienvenue.

MP de LEPINAY

Dimanche 4 Juillet, avait lieu à Rochefort un pique-nique solidaire organisé par la Région Poitou-Charentes en présence de Mme Ségolène Royal.
L’AVIF (par l’intermédiaire de Marie-Pierre de LEPINAY) a profité de cette occasion pour faire la connaissance des différentes associations de sinistrés Xynthia de Charente-Maritime afin que nous puissions mener des actions conjointes. En effet, même si nous appartenons à des régions ou des départements différents, nous connaissons les mêmes difficultés et mêmes problèmes.
Pour nous faire entendre, l’union fera notre force.

 

On nous a signalé des larcins dans la zone de solidarité. Si vous en êtes témoin, n’hésitez pas à prendre des photos et à nous les faire parvenir… afin de  faire cesser ces agissements. Tous ceux qui sont loin et ne peuvent surveiller leur bien vous en seront reconnaissants.

x

Rendez-vous dimanche 11 juillet à 11 heures sur l’aire de pique-nique située à l’angle de la route de la Pointe d’Arçay et du chemin des Pensées.

Yannick Lange fera le point sur les actions récentes et futures de l’association.Ce sera une occasion d’échanger avec vous et d’apprendre à mieux connaître vos attentes.

Venez nombreux avec votre famille et vos voisins et n’oubliez pas votre panier de victuailles car nous terminerons cette rencontre par un pique-nique.

A très bientôt ….

 

Si vous avez contacté les Domaines pour une estimation de votre bien et que vous en avez reçu une réponse :

1)      Que vous soyiez prêts ou non à vendre, merci de faire part à l’association (contact@lafautesurmer.net)

–         de la date à laquelle vous avez reçu votre proposition,

–         du prix estimé par le notaire, du prix proposé par les Domaines ou au moins de la différence (+ ou – ) entre ces deux estimations. Ces données resteront très confidentielles et seront stockées anonymement par quartier.

Ces informations nous seront très utiles car elles permettront de veiller à ce qu’aucune baisse n’intervienne après les annonces très médiatiques de l’Etat.

2)      Si vous avez accepté cette transaction, exigez que la date de paiement figure dans l’acte préparatoire et dans l’acte notarié. Cela permettra de vous défendre en cas de retard dans les délais de paiement. Notez que vous pouvez demander, sans supplément de prix, la participation de votre notaire personnel dans cette transaction.

3)      Dans le cas où vous ne seriez pas d’accord sur l’estimation, vous pouvez essayer une transaction à l’amiable. Si elle échoue, vous devrez attendre la phase d’expropriation pour défendre vos droits. 

x